D’abord, les copains à bord

Le ponton de Santa Cruz de Tenerife nous aura permis de faire tout plein de rencontres fort intéressantes, un ponton animé, plein d’enfants qui sera le lieu de plusieurs soupers et apéros bien accompagnés.

dabord-les-copains7.jpg

D’abord il y aura Thaïs et Moana du bateau Morphée qui s’amuseront à la Barbie durant plusieurs jours consécutifs avec nos 2 fillettes. Puis, nous retrouverons Laurent et Nathalie, rencontrés à Madère, le temps d’un apéro avec Benjamin et Patrick du catamaran d’en face.

dabord-les-copains1.jpg Des heures de pêche miraculeuse d’Ophélie avec Loïc du bateau de La fille du roi, la rencontre de Norbert, un rescapé de l’Atlantique qui a dû traverser seul, durant 11 jours, sur son frêle esquif de moins de 8 mètres avec un safran de fortune dès Gibraltar.

dabord-les-copains2.jpg

Nos voisins, une jeune famille d’artistes à la créativité débordante nous inspirera sympathie et attachement. Et évidemment notre très cher Doumé, notre Dominique à nous qui partagera notre intimité pendant deux très belles semaines. Une amitié récente de quelques mois qui s’est ancrée dans nos coeurs.

dabord-les-copains9.jpg

2 Replies to “D’abord, les copains à bord”

  1. Quel bohneur de se faire des copains.
    Quelle richesse d’avoir de l’amitié à quai et sur continent lointain…. on ne vous oublie pas.

  2. les moments partagés sont inoubliables et « tziguidou lai lai ». rares ont été les navigations aussi intenses que ce soit au niveau de la mer ou des relations humaines. en parlant d intimté ça a débuté trés fort dès le 1 er soir avec Starbuck (le taureau, pas le marchand de café dégueu)…….

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *