C’est la féria à Tarragone

Nous avons prévu nous rendre à Tarragone en 2 étapes, petite escale sans intérêt à Villanova y Geltru puis arrêt touristique à Tarragone, cité romaine de choix. Nous avons eu une navigation éreintante dans la deuxième partie du trajet, des grosses vagues courtes et des grains qui donnent des hauts le coeur à certains équipiers. Nous avancions à contresens du vent avec des pointes au moteur à 3,5 noeuds, nous avons donc été nous réfugier à Torredembara pour donner le temps au temps de se reprendre !

Arrivés à Tarragone, nous apprenons que la ville célèbre son saint patron durant les 4 prochains jours, des festivités auront lieu dans la vieille ville fortifiée. Comme nous savons maintenant que les espagnols ont le sens de la fête, nous siestons longuement pour faire des réserves d’énergie et profiter des spectacles en soirée.

feria-tarragone-8.jpg

Nous arrivons un peu en retard en nous disant que les espagnols n’avaient pas inventé la ponctualité et nous avons été punis d’avor eu cette vilaine pensée.

feria-tarragone3.jpg

Le défilé des chevaux dans la vieille ville étant terminé, nous sommes arrivés juste à temps pour la fin de la parade avec fanfare, danse folklorique et danse des géants à l’effigie des héros locaux.

feria-tarragone-14.jpg

feria-tarragone2.jpg

feria-tarragone-12.jpg
Il y a différents spectacles de musique dans la ville, nous choisissons d’assister au plus intriguant : un groupe à la mode joue du rock connu devant une place entouré d’objets qui sont connectés à des boyaux d’arrosage et qui aspergeront la foule en liesse… Nous sommes curieux et anticipons avec beaucoup d’enthousiasme cette activité aquatique. La télévision est sur place, les reporters tentent de nous interroger mais notre catalan n’est pas au point alors nous nous contenterons de danser sous les projecteurs !

feria-tarragone-4.jpg feria-tarragone-5.jpg

feria-tarragone-1.jpg

feria-tarragone-10.jpg feria-tarragone-15.jpg

Il est presque minuit, il fait chaud, la nuit est belle, les gens se rassemblent, la foule devient fébrile et puis un maître de cérémonie déguisé nous annonce que la fête de l’eau commence… De la fumée sort de la théière, du melon d’eau, puis du tonneau et soudain la source de vie jaillit des objets pertinemment choisis. Dans un tourbillon de couleurs, de sons et de sensations, nous dansons sous l’eau avec quelque réserve au début puis progressivement avec entrain. Tout mouillés et le sourire accroché aux joues, nous retournons au bateau…

tarragone-feria-9.jpg

feria-tarragone-13.jpg feria-tarragone-6.jpg

feria-tarragone-7.jpg

Quelques jours plus tard, nous assistons à un spectacle d’eau destiné aux enfants, un groupe de musique interprète différentes chansons pour sensibiliser les jeunes à l’importance de cette précieuse ressource. Des jeux d’eau agrémentent le spectacle et nos filles s’éclatent en se lançant des éponges mouillées ou en s’arrosant avec de petits arrosoirs en plastique, c’est bien fait et rigolo, nous sommes heureux d’avoir pu assister à cette fête originale et bien pensée.

feria-enfants-3.jpg

Les espagnols ont vraiment le sens de la fête !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *